Gel des pensions en 2018, 25% d’augmentation de la CSG pour des centaines de milliers de retraités, le président des riches ratisse large pour financer ses largesses fiscales pour les contribuables physiques ou moraux (individus ou entreprises) les plus privilégiés parmi les plus privilégiés. Sotte idée de la redistribution quand on ponctionne la capacité de solidarité intergénérationnelle qui se substitue déjà trop souvent à l’éreintement libéral de la République sociale. Mais la solidarité n’a jamais été une valeur motrice de la marche à reculons (et sur la pointe des pieds) de la majorité présidentielle. La mobilisation continue pour les retraités, en solidarité, évidemment, avec celles en cours dans tout le pays depuis plus d’un an maintenant.  Nous invitons tou.tes les insoumis.es à se joindre aux cortèges locaux pour dénoncer la politique de régression sociale du gouvernement “Philippe” et de son mentor le président Macron.

Rdv à 10h30 à Dijon, ce jeudi 14 juin, place de la République
et à 16h à Montbard, place gambetta.

 

Ou signez la pétition : http://www.retraitesencolere.fr/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *